Déterminer le prix d’un bateau d’occasion

Le prix d’un bateau d’occasion dépend de nombreuses variables, qu’il convient de prendre en considération afin de l’identifier correctement. Dans cet article, nous passons en revue les éléments fondamentaux qui contribuent à sa définition.

  • Pour établir un prix correct, il est très utile de réaliser une analyse de marché sur les portails d’achat et de vente de bateaux en consultant les prix de bateaux similaires.
  • Il est bon de consulter un expert – géomètre ou agence – pour obtenir une analyse détaillée et réaliste de la valeur du bien.

La valeur du bateau

La première variable à considérer est la position de la personne qui aborde l’analyse de la valeur du bateau. Si nous sommes les propriétaires, nous savons que jusqu’au jour où nous avons décidé de vendre le bateau, nous aurons certainement investi du temps et des ressources, ce qui a pu nous amener à la décision de vendre le bateau. En outre, indépendamment de notre volonté de tirer le meilleur parti de la vente du bien, nous souffrons de l’effet “romantique” que tout bateau apporte en raison du plaisir qu’il nous a procuré pendant la période où nous l’avons utilisé. Si, en revanche, nous nous trouvons dans la position d’un acheteur, notre désir sera de rechercher le meilleur bateau au prix le plus bas. Dans les deux cas, nous devons recourir à la rationalité et procéder à l’évaluation des facteurs réels qui sont inévitables sur le marché, bien qu’avec les variables inhérentes à un milieu complexe tel qu’un bateau.

Déterminer le prix d'un bateau d'occasion Pour évaluer correctement un bateau, il faut faire preuve de rationalité et procéder en analysant plusieurs aspects.

Conseil : Vendre ou acheter un bateau n’est pas quelque chose que tout le monde peut gérer avec compétence et facilité, bien au contraire. Il ne suffit pas de savoir s’en servir et d’être un marin expérimenté, le marché nautique a des règles qui vont au-delà. Le conseil que nous donnons est de s’adresser dans les deux cas à du personnel expérimenté, qui, bien qu’il représente un coût, est en fait une source précieuse d’informations et la capacité de faire une réelle évaluation du bien, ce qui conduira presque certainement à un gain ou à une économie. En outre, elle nous permettra de connaître avec précision les mérites et les défauts grâce à l’expertise spécifique parfois acquise lors de négociations et d’analyses effectuées sur des bateaux identiques ou très similaires. L’évaluateur spécialisé, en alternative à l’agence de courtage ou mieux encore en complément, est en mesure de définir en détail l’état de conservation du bateau et souvent aussi la valeur marchande avec une extrême précision, surtout s’il travaille de concert avec l’agence.

Plus d’informations :

Expertise nautique et inspection avant achat d’un bateau

Vendre un bateau avec l’aide d’un courtier en bateaux

Analyse des prix du marché

Pour établir le prix d’un bateau, il est essentiel de commencer par une analyse des annonces, sur des sites spécialisés comme iNautia, de bateaux similaires à celui qui nous intéresse, ou au nôtre si nous devons vendre. Cela nous permet d’avoir une valeur approximative, étant donné qu’il y a ensuite de nombreux autres détails à prendre en compte, notamment l’année de production, les heures de fonctionnement du ou des moteurs, la qualité et la longévité des systèmes et accessoires à bord, l’état de conservation d’éléments tels que le teck du pont (s’il est présent), l’état d’entretien général et des systèmes individuels, les défauts évidents et les vices cachés. Dès ces premières données, il est clair qu’il est nécessaire de se tourner vers un véritable œil expert pour l’évaluation, plutôt que vers l’œil du voisin de quai qui navigue depuis 30 ans et qui pense donc tout savoir, n’ayant souvent pas les mêmes compétences et l’expertise technique qu’un évaluateur.

Certains éléments doivent toujours être pris en compte, comme le fait que le vendeur soit un particulier ou une entreprise ; dans ce dernier cas, en effet, des formules de garantie peuvent être incluses qui apportent une plus grande certitude quant à la qualité globale du bateau et de l’assistance après-vente.

ConseilLorsque l’on procède à l’analyse des différentes publicités pour un même bateau, il ne faut pas se laisser impressionner si deux publicités apparemment très similaires ont des valeurs de vente très différentes. Ce qu’il faut faire pour comprendre où placer son propre bateau ou celui que l’on veut acheter comme valeur, c’est procéder à l’analyse des éléments considérés jusqu’ici. Pour procéder à une évaluation sensée, il est bon de regarder toutes les annonces pour le même bateau, de restreindre le champ aux bateaux de la même année, de procéder à l’analyse de l’état général décrit dans l’annonce et des accessoires ainsi que des moteurs. A ce stade, nous aurons une valeur de référence plus ou moins fiable, car en réalité il y a d’autres variables à prendre en compte, comme la période de vente, en effet, un bateau vendu en juin juste réaménagé a une valeur différente de celui vendu en septembre après la saison.

Déterminer le prix d'un bateau d'occasion Faire une analyse du prix du marché sur les portails d’achat et de vente de bateaux d’occasion tels que iNautia vous permettra d’évaluer le bateau et de définir un prix juste et compétitif.

Nous avons essayé de résumer les éléments de base pour faciliter la définition de la valeur du bateau, mais le conseil de développer des analyses avec des experts du marché reste valable, tout comme celui de s’en remettre à un évaluateur pour réaliser des évaluations plus détaillées et donc précises.

Toutefois, une dernière considération s’impose. Il arrivera que l’on trouve des modèles de taille similaire à d’autres bateaux que l’on regarde et avec des équipements tout aussi conformes à ceux-ci, mais avec des prix beaucoup plus élevés. Il ne faut pas oublier qu’il y a eu, et qu’il y aura encore, des bateaux qui ont connu un grand succès sur le marché du neuf pendant leur période de production, mais qui sont très difficiles à trouver sur le marché de l’occasion. Il s’agit dans la plupart des cas de bateaux de haute qualité en termes de qualités marines et/ou d’équipements, dont le prix est plus élevé que celui de bateaux similaires en termes de taille et de moteurs. Cela signifie que même lorsque nous déciderons de les revendre, ils auront un prix supérieur à la moyenne. Comment savoir quels bateaux sont un peu spéciaux ? Là encore, tournons-nous vers un évaluateur ou une agence, même s’il se trouve que nous connaissons des propriétaires de bateaux qui ont une grande expertise en la matière, mais qui ne suffit pas pour une analyse détaillée de la valeur du bien, qu’ils sont souvent les premiers à confier à un évaluateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.