Un guide pour le nettoyage de printemps de votre bateau : entretien et réparations

Pour garder votre bateau en parfait état, vous devez le nettoyer après chaque utilisation, surtout s’il a été dans l’eau salée. Le sel peut se déposer sur les surfaces et provoquer des abrasions qui conduisent à la rouille. C’est pourquoi il vaut la peine de rincer et de frotter l’extérieur du bateau et de nettoyer soigneusement l’intérieur après une journée entière sur l’eau. Cependant, un nettoyage complet au moins une fois par an vous permettra de conserver votre bateau en bon état plus longtemps. La période qui précède l’été est l’occasion idéale pour effectuer un nettoyage complet et un contrôle général, afin d’arriver prêt et en douceur à une nouvelle saison de navigation.

Pièces métalliques à l’intérieur du moteur du bateau

Limiter le désordre

Les bateaux plus grands peuvent facilement être remplis d’objets dont vous n’avez pas besoin à bord. Commencez votre nettoyage de printemps en rangeant les espaces comme le poste de pilotage et la cabine. N’oubliez pas que tout poids superflu vous ralentit sur l’eau et entraîne une augmentation de la consommation de carburant. Il est bon de faire l’inventaire de l’équipement dont vous avez besoin à bord et de retirer tout le reste. Dans la mesure du possible, optez pour des outils polyvalents, comme les brosses de nettoyage et leurs accessoires, qui peuvent être rangés facilement.

Nettoyage de la coque à haute pression

Commencer le nettoyage par l’intérieur ou l’extérieur est absolument indifférent. Si vous commencez par l’extérieur, la première étape consiste à utiliser un nettoyeur à pression pour éliminer les résidus d’eau salée, les algues et les débris de la coque. Les dépôts d’eau salée sont notoirement difficiles à éliminer, il est donc important de disposer d’un équipement de qualité.

L’étape suivante consiste à brosser soigneusement l’extérieur à l’aide d’une solution de nettoyage et d’une brosse, en choisissant des poils souples pour les surfaces peintes et plus délicates, et des poils plus durs pour les surfaces qui peuvent supporter des coups plus durs. À ce sujet, lisez le Guide pour le nettoyage de la coque de votre bateau.

image3 Homme nettoyant un bateau à terre avec un nettoyeur à pression

Produits de nettoyage pour bateaux

Au moment de choisir les produits de nettoyage, optez pour des solutions spécifiques à l’entretien du bateau et ne soyez pas tenté d’utiliser des détergents qui pourraient endommager les parties peintes. Les navigateurs ont des avis divergents sur la question de savoir si les produits de nettoyage chimiques peuvent être remplacés par des alternatives plus naturelles qui peuvent réduire l’impact sur la vie marine. Par exemple, un mélange de vinaigre blanc et d’eau est une solution efficace pour nettoyer les surfaces extérieures peintes, tandis que l’eau et le bicarbonate de soude créent une pâte nettoyante adaptée à la fibre de verre. Le vinaigre de cidre de pomme, quant à lui, redonne de l’éclat aux surfaces chromées, tandis que les finitions intérieures en bois peuvent être nettoyées en douceur avec de l’huile d’olive ou d’amande.

Après avoir rincé votre nettoyant préféré, utilisez une brosse à vitres ou un chiffon de chamois pour sécher soigneusement les surfaces.

Protéger avec de la cire

L’application d’une cire protectrice sur l’extérieur du bateau après le nettoyage est le moyen idéal de prolonger la durée de vie des parties peintes. Les cires professionnelles pour bateaux comprennent souvent une protection contre les UV, qui aide à prévenir la détérioration de la peinture causée par la lumière du soleil. La cire peut être appliquée manuellement à l’aide d’un chiffon ou d’un chiffon doux (entraînement garanti !), ou à l’aide d’une polisseuse, afin de garantir une finition parfaite et uniforme.

image2 Quatre personnes à bord d’un bateau en bois naviguant sur l’eau

Nettoyage de l’intérieur

Gardez le moral et passez au nettoyage de l’intérieur de votre bateau. Les surfaces en vinyle accumulent des saletés qui peuvent être essuyées avec un chiffon. Nettoyer les sols et les surfaces en bois avec les produits appropriés et se souvenir : le teck nécessite une attention particulière. Laissez les surfaces sécher, puis utilisez une polisseuse pour les faire briller avant d’appliquer la cire. L’aspiration et le dépoussiérage fréquents des tissus d’ameublement font partie de votre routine de nettoyage régulière, mais une fois par an, vous devriez envisager un nettoyage plus approfondi des tapis et des housses de sièges, en utilisant un shampooing spécifique. Les chiffons doivent également être nettoyés fréquemment mais, s’ils sont suffisamment petits pour entrer dans la machine à laver, ils peuvent facilement être rafraîchis dans des cycles à basse température. Vous pouvez aussi utiliser un tuyau et frotter doucement les taches avec une brosse et du savon doux ou un mélange d’eau et de bicarbonate de soude.

Entretien du moteur

Maintenant que toutes les surfaces sont brillantes, n’oubliez pas de vérifier le moteur, la partie la plus importante et la plus chère de votre bateau. Vérifiez l’absence d’eau dans le réservoir, de pièces corrodées ou d’obstructions, contrôlez l’état de la batterie et son état de charge, et une fois par an (ou selon les instructions du fabricant), changer l’huile et le filtre.

image4 Homme assis sur un bateau réparant un moteur avec des outils en métal

Pour plus d’informations sur les contrôles et les réparations essentiels, consultez notre page Guide pour l’entretien de votre bateau avant l’été. Voir également les sections consacrées à entretien d’été pour les yachts (page en anglais), à améliorations pouvant être apportées à un bateau à moteur (page en anglais) et le nettoyer et prolonger la vie des voiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.