Comment choisir un bateau de pêche

Quel type de bateau faut-il acheter pour aller pêcher ? Le marché est plein de propositions et dans cet article nous vous aidons avec quelques conseils utiles pour choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Il est très important d’être clair sur quelques points avant d’acheter un bateau de pêche : l’endroit où vous allez pêcher, si vous allez passer la nuit en mer, si vous serez seul ou en compagnie et la technique de pêche utilisée.
  • D’une manière générale, un bateau de pêche doit présenter des caractéristiques de base incontournables : fiabilité, sécurité, bonne tenue en mer dans des conditions météorologiques difficiles, poste de commandement protégé avec une bonne visibilité et double motorisation.

quicksilver-705-pilothouse

Vous avez peut-être déjà pêché avec des amis ou des groupes et avez déjà une idée de l’embarcation idéale, mais n’oubliez pas que le succès de la pêche n’est en aucun cas lié à la taille ou au prix de votre bateau. L’expérience et le sens de l’observation resteront vos fidèles armes pour une pêche réussie ; de là découle également une prise de conscience du type de pêche que vous souhaitez pratiquer et du temps à y consacrer, ainsi que des périodes de l’année.

Si vous n’avez pas encore essayé la navigation au long cours, vous devez prendre conscience de ce que cela signifie d’être à bord pendant de nombreuses heures dans des conditions météorologiques variables, avec la possibilité de devoir revenir en sécurité. Chaque bateau de pêche sur le marché a ses propres caractéristiques que vous devez connaître, car ce n’est qu’ainsi que vous trouverez celui qui répond le mieux à vos besoins.

Voir tous les Bateaux de pêche d’occasion à vendre sur iNautia.

Seul ou en compagnie, bateau grand ou petit

La première chose à clarifier est de savoir si la pêche est une occasion de se réunir avec des amis qui partagent la même passion ou s’il s’agit d’une expérience personnelle et individuelle. Pour certains, il représente une sorte d’auto-thérapie de détachement du stress et, dans ce cas, un kayak de pêche correctement équipé peut suffire à vous libérer du souci de devoir inviter d’autres personnes au cas où vous voudriez pêcher seul.

Les avantages d’un petit bateau de pêche :

  • Peut être transporté sur le toit de la voiture ou sur une remorque.
  • Peut naviguer dans les eaux intérieures ou en mer (avec les limitations appropriées)
  • La consommation de carburant est minimale ou peut être alimentée par l’électricité.
  • Trois personnes peuvent pêcher confortablement dans une longueur de 5 mètres.
  • Il est compatible avec le type de navigation familiale
  • Vous avez la possibilité de choisir un bateau gonflable

Si vous aimez pêcher entre amis, cela ne signifie pas que vous ayez besoin d’un bateau de pêche, mais un bateau d’un peu plus de 5 mètres avec un moteur hors-bord sera suffisant pour partager la pêche avec deux ou trois amis. Dans ce cas, vous aurez l’avantage de pouvoir le transporter facilement avec une remorque légère pour l’utiliser de temps en temps dans différentes régions ; de plus, vous pourrez le stocker dans votre garage, à l’abri des intempéries et gratuitement. Dans le cas des petits bateaux, la technologie actuelle offre une alternative électrique aux moteurs traditionnels, ce qui est déjà obligatoire dans certains lacs italiens où l’endothermie est interdite sauf pour des raisons de sécurité. Si vous n’avez pas le licence de voile Bien que plus grands et plus lourds, ces bateaux peuvent être équipés de moteurs spécifiques avec des pieds plus grands. Un exemple en est le nouveau Suzuki DF40A ARI, un hors-bord sans permis mais qui est capable de propulser même un bateau de plus de 6 mètres et chargé.

Centre Console

Ce type de bateau est très populaire auprès des pêcheurs récréatifs en raison de la liberté de mouvement. le mouvement à bord, la stabilité, les performances et la facilité de manipulation. Modèles sur le marché sont nombreux et beaucoup d’entre eux prévoient également une utilisation comme bateaux pour les sorties en famille, donc, avec des équipements qui les rendent convertibles en quelques secondes afin de satisfaire tout le monde.

bayliner-t22 Les modèles à console centrale sont idéaux pour la pêche sportive, mais peuvent également être utilisés pour une croisière tranquille. Photo : Bayliner.com

Bateaux pneumatiques

Une alternative aux bateaux en fibre de verre est le bateau pneumatiqueIl est agile, sûr et stable, ainsi que facilement transportable et arrimable. Cependant, tous ces avantages se traduisent par un gain de place par rapport à un bateau composite de même taille, car les tubes occupent une partie de l’intérieur. Dans ce cas également, il est essentiel de prévoir une protection adéquate contre le soleil, qu’il s’agisse d’une capote ou d’un arceau sur lequel on peut installer des pare-soleil si nécessaire.

Maîtriser les dépenses

Passer de 6 à 8 mètres de longueur de coque implique une augmentation assez importante des coûts d’exploitation, en premier lieu à cause du moteur, qui sera évidemment plus puissant et consommera davantage. Dans ce cas, nous sommes déjà dans le segment des bateaux qui peuvent aussi avoir une cabine, ce qui d’une part multiplie les possibilités d’utilisation surtout en hiver, mais d’autre part réduira l’espace sur le pont. Là encore, le choix sera dicté par le type d’utilisation que vous souhaitez en faire.

Ad Chaque pêcheur le bateau approprié

En dehors des aspects plus fondamentaux que nous venons de commenter, la recherche d’un bateau aux caractéristiques spécifiques pour la pêche est une affaire sérieuse et très personnelle.

beneteau-antares-11-fly Le choix d’un bateau de pêche est très personnel, il est donc bon d’avoir à l’esprit toutes les caractéristiques que vous préférez. Photo : Beneteau.com

Que rechercher dans un bateau de pêche d’une longueur maximale de 10 mètres ?

Fiabilité

La fiabilité d’un bateau est ce qui vous permettra d’élargir vos horizons de pêche, surtout une fois que vous aurez amélioré vos connaissances techniques et les aurez mises en pratique. Vous pouvez faire confiance à l’une des marques traditionnelles du segment de la pêche sportive, mais il est toujours bon de chercher des alternatives pour les comparer. Taper sur le fardage, naviguer, fendre les vagues et planer sont autant de moments clés pour se rendre compte de la solidité de la construction d’un bateau et de sa stabilité.

Qualités marines

Au fur et à mesure que vous découvrez des lieux de pêche plus éloignés, que vous affrontez des conditions météorologiques plus difficiles et que vous pouvez être amené à rentrer au port dans des conditions très différentes de celles que vous avez quittées quelques heures auparavant, vous devez tester les qualités marines de votre bateau. Ces qualités sont bien plus importantes que le luxe et l’esthétique, et cela vaut pour tout bateau de ce segment. L’idéal serait un monocoque avec une proue haute pour assurer une navigation au sec, avec un V profond étendu de la proue à la poupe.

Une alternative valable pourrait également être un catamaranIls sont beaucoup plus stables au mouillage et ont une excellente manœuvrabilité ; en outre, les multicoques ont une plus grande surface utile de pont. Les catamarans à moteur d’aujourd’hui sont beaucoup plus avancés en termes de conception et de performances, offrent une plus grande stabilité, une consommation de carburant plus faible et des niveaux de confort plus élevés, notamment à l’intérieur. Le seul inconvénient du catamaran peut être le coût de l’amarrage, qui est plus élevé que pour un monocoque traditionnel.

Sécurité

En termes de sécurité, au-delà de ce qui est exigé par la réglementation, il est nécessaire de prendre en compte le comportement du bateau pendant la pêche. Les vagues peuvent modifier le comportement du bateau et compromettre votre sécurité. Vous devez également tenir compte de l’ergonomie et de la façon dont vous vous déplacez sur le pont, que ce soit pour naviguer ou pour pêcher, de la sécurité des mains courantes en fonction de vos besoins ou de la largeur des passages latéraux avant et arrière. Naturellement, la hauteur de la voile d’avant doit être proportionnelle à celle du pêcheur pour éviter les risques lors de la sortie de la prise, surtout si le bateau ne dispose pas d’un panneau latéral, arrière ou de pont arrière.

Poste de commandement

Les exigences de base pour le pont sont une excellente visibilité sur tout l’horizon et une protection adéquate contre le vent. Pour augmenter la protection pendant la période hivernale, si vous prévoyez de l’utiliser également hors saison, un pilote de cabine classique est le meilleur choix. Un autre élément fondamental du tableau de bord est la visibilité adéquate et l’exhaustivité de l’instrumentation, qui doit vous permettre de toujours avoir tout sous contrôle de manière simple et quelles que soient les conditions de luminosité. En outre, il doit être complet avec les instruments fondamentaux pour un pêcheur, bien qu’aujourd’hui les systèmes intégrés des grandes marques du secteur de l’électronique embarquée, comme Garmin, Raymarine, Lowrance et Simrad, pour n’en citer que quelques-unes, offrent tout ce dont vous avez besoin dans un seul instrument : traceur de cartes GPS, sondeur, sonar et évidemment une VHF.

Un élément qui distingue les bateaux de pêche des véhicules dédiés à d’autres activités est la visibilité totale de la poupe et du cockpit par le barreur, un élément utile pour toujours diriger le bateau vers la trajectoire la plus appropriée pour les activités de combat pour la récupération. des proies plus grandes.

Motorisation

La motorisation d’un bateau de pêche doit être plus fiable que sur les autres bateaux. Pour cette raison, de nombreux pêcheurs préfèrent un double moteur, car s’ils sont en mer pendant de nombreuses heures et peut-être à quelques dizaines de milles de la côte, ils peuvent revenir en toute sécurité en cas de panne. Un autre élément à soigner en détail est le réservoir de carburant ; en effet, la division du carburant en deux réservoirs séparés avec leur propre jeu de filtres peut vous permettre de revenir même en cas de pénétration de grandes quantités d’humidité dans le carburant ou de ravitaillement “sale” (avec des résidus ou de l’eau à l’intérieur). Dans le cas d’un petit bateau doté d’un seul moteur, ce ne serait pas une mauvaise idée d’envisager l’installation d’un moteur auxiliaire à l’arrière.

Éléments spécifiques à la pêche

Après avoir vu quels sont les éléments de base pour choisir un bateau de pêche sportive, vous pouvez maintenant penser aux accessoires spécifiques. Il est important de disposer de l’espace nécessaire à bord pour pouvoir stocker correctement chaque composant, afin qu’il reste efficace dans le temps sans être une source de danger à bord.

Pêche en haute mer

Si vous partez pêcher en haute mer, vous devrez tenir compte de la nécessité de dormir à bord et vous aurez donc besoin d’un bateau adapté tant en termes d’équipement de base que d’équipement technique de pêche. À l’heure actuelle, vous avez déjà découvert qu’un bateau doté d’un flybridge petit mais haut vous permet de faire des choses différentes et d’utiliser des équipements plus complexes, tels que de grandes planches à loutre qui vous permettent de faire sortir vos lignes de quelques mètres ou des porte-cannes à mouche qui vous permettent d’utiliser quatre cannes ou plus à l’arrière lorsque vous pêchez à la traîne. Le choix d’un navire de haute mer multiplie les possibilités de pêche, mais les coûts d’achat et de gestion augmentent également. Faire ce choix signifie que vous aurez une expérience préalable avec des bateaux plus petits ou des bateaux de location similaires, mais dans tous les cas, nous vous suggérons de contacter un expert dans le domaine spécifique de la pêche sportive en haute mer pour vous aider à choisir le navire le plus approprié.

beneteau-antares-12 En choisissant un navire de haute mer, vous multiplierez vos possibilités de pêche.

Aspects à prendre en compte lors de l’achat d’un bateau équipé pour la pêche en haute mer :

  • Les dépenses d’un bateau de cette taille : TVA, taxe d’immatriculation, assurance, amarrage.
  • Équipement approprié : déviateurs, chaise de combat, appâts, réservoirs à poissons, réservoirs à appâts vivants, refroidisseur d’appâts et de prises.
  • Vie à bord : plus grande taille ; plus d’accessoires tels que des instruments, un circuit électrique, un circuit d’eau, un générateur, un réfrigérateur, un système de climatisation, etc.

Parmi les dépenses liées aux grands bateaux, il est important de faire appel à un professionnel pour vérifier les aspects juridiques et techniques. Pour un investissement aussi important que l’achat d’un bateau de pêche en haute mer, prendre toutes les précautions possibles est sans aucun doute une sage décision.

L’équipement dédié à la pêche hauturière peut également se traduire par une très longue liste d’accessoires. Le cockpit est un espace fondamental, tout comme ses équipements, en premier lieu le fauteuil de combat, les déviateurs et leurs équipements spécifiques ; ensuite, le poste de pilotage. tour de thonLa tour à thon est une extension du flybridge qui vous donne une position privilégiée sur l’horizon pour repérer les bancs à distance, ou un poste de répétiteur dans le cockpit pour pouvoir diriger le bateau directement depuis cette position. En bref, pour éviter de remplir votre bateau d’accessoires qui ne seront pas utilisés et de laisser à terre des objets que vous regretterez, il est très important de faire appel à un expert.

Il va sans dire que si vous êtes déjà passé à la pêche en haute mer et que vous avez donc passé des journées entières en mer sans revenir à terre, vous aurez appris à être électricien, plombier, mécanicien, cuisinier… c’est l’une des raisons pour lesquelles vivre en mer est une si belle expérience : on y apprend quelque chose chaque jour.

Lire la suite : Types de bateaux de pêche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.