BSK Skipper 42 : supersonique par tradition

Existe-t-il une nation ayant une tradition maritime plus prononcée que la Grèce ? Entre histoire et géographie, la péninsule hellénique et ses centaines d’îles habitées ont donné naissance à toutes les formes de navigation. Depuis 20 ans, le chantier naval BSK allie tradition et modernité. Importé en France par STT Yachting, le Skipper 42 est le nouveau fleuron d’une gamme de bateaux semi-rigides alliant luxe, qualités nautiques et excellentes performances. Le bateau a été présenté pour la première fois au Festival de la plaisance de Cannes : nous avons eu l’occasion de faire le tour de la baie à une vitesse de plus de 70 nœuds. Remarquable !

Crédit photo : STT Yachting

Meltemi, Vardarac, Sirocco : ce sont les vents, aux noms désormais mythiques, qui rendent souvent la mer Égée capricieuse et exigeante. C’est pourquoi les frères Stravoulakis font leur l’ambition de leur père, celle d’offrir un bateau parfait. Dans toute la Méditerranée orientale, que ce soit dans leurs eaux, en Turquie, à Chypre, au Liban ou en Israël, il faut avant tout une coque d’une robustesse à toute épreuve, capable d’affronter les fortes rafales de vent qui animent systématiquement les après-midi. L’idée originale était d’offrir un moyen de liaison privé entre les îles, caractérisé par la rapidité qui marque l’ADN de la marque. Des performances que l’on ne trouve pas dans les bateaux de plaisance ou les annexes de superyachts. Le Skipper 42 pourrait être comparé à une Porsche, aussi à l’aise sur la route que sur la piste de course, mais avec un design étudié qui rappelle davantage une Lamborghini.

bsk skipper 42 Crédit photo : MULTI.media / François TREGOUET

Les qualités d’une Porsche, le design d’une Lamborghini !

Passé aux bateaux semi-rigides il y a dix ans, BSK propose aujourd’hui une coque à quatre étages particulièrement élaborée avec le Skipper 42. Grâce à la coopération avec Mercury, il est proposé avec différents moteurs : de 3 x 300 ch à 4 x 450 ch, voire 2 x 600 ch en configuration V12. La vitesse de pointe déclarée est supérieure à 70 nœuds et nous avons pu le vérifier lors de notre test, lorsque le bateau a atteint une pointe de 71,2 sur le GPS. Assis confortablement sur l’un des trois sièges enveloppants du cockpit, Alex Stavroulakis a prouvé qu’il était non seulement un excellent concepteur et constructeur de bateaux, mais aussi un conducteur compétent. Agissant habilement à la fois sur l’accélérateur et à la barre, il a réglé l’étrave du Skipper 42 au millimètre près pour créer le sillage parfait.

bsk skipper 42 bow MULTI.media / François TREGOUET

71,2 noeuds sur le GPS…

Mais l’objectif principal est de proposer, pour tout public et dans toutes les conditions météorologiques, une unité capable d’atteindre une vitesse de croisière de 45 nœuds. Avec les 3 x 450 CV dont était équipé notre bateau d’essai, ce fut une véritable formalité, enregistrée en toute sérénité, confort et sécurité, malgré les vagues courtes, hachées et irrégulières créées par les nombreux bateaux en test après le salon. La consommation cumulée est ensuite tombée à environ 160 litres par heure, ce qui permet une bonne autonomie, compte tenu de la présence de deux réservoirs de 440 litres chacun. Et quel confort à bord… Il suffit de regarder la qualité de la sellerie rouge avec des surpiqûres rappelant les bracelets des meilleurs horlogers suisses. Bains de soleil à l’arrière et à l’avant, sièges dans le salon central, tableau de bord élégamment protégé par son T-Top : chaque endroit est parfaitement adapté à sa fonction et à l’activité qu’il accueille.

bsk skipper 42 retro Crédit photo : STT Yachting

Vitesse, luxe et plaisir

Les deux sièges situés à l’avant de la cabine nous ont particulièrement fascinés : leur ergonomie rappelle celle des meilleures classes d’affaires des compagnies aériennes. En dessous, accessibles par une porte futuriste montée sur un vérin électrique, la double cabine avant et les toilettes permettent d’imaginer un week-end fantastique en toute autonomie. Les marches d’accès en plexiglas transparent avec revêtement antidérapant confirment le souci du détail et le positionnement haut de gamme souhaité par les concepteurs du Skipper. Le design des mains courantes, entièrement en aluminium anodisé, les bollards d’amarrage rétractables, le pontage parfait d’Esthec et les multiples éclairages directs et indirects démontrent également comment il est possible de combiner le concept de la voile avec le luxe.

stk skipper 42 Crédit photo : STT Yachting

En limitant sa croissance à 50 unités par an, BSK Marine a clairement choisi de faire de la qualité une priorité. Un positionnement qui correspond parfaitement à STT Yachting, pour qui “performance, sécurité et convivialité” sont des termes qui se complètent. Actuellement le fleuron d’une gamme comprenant cinq modèles, de 28 à 42 pieds, le Skipper 42 est aussi le précurseur d’unités plus grandes, de 45, 50 et même 60 pieds. Ce dernier modèle fera ses débuts dans un an au Festival de la plaisance de Cannes 2022… ne le manquez pas !

Découvrez tous les Skippers en vente sur notre site

Découvrez tous les modèles Skipper sur le site web de STT Yachting.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.