La production d’eau douce à bord est un art ” zen “.

Schenker, leader du marché dans la production de dessalinisateurs nautiques, présente la gamme de dessalinisateurs Zen, des appareils conçus pour avoir toujours de l’eau fraîche à bord des yachts et des voiliers.

L’eau douce à bord des bateaux et des yachts est une ressource précieuse. En été ou dans les destinations chaudes, la consommation d’eau douce par personne pour boire, cuisiner et se doucher peut être estimée à environ 3-4 litres par jour. C’est pourquoi de plus en plus de plaisanciers choisissent d’installer un dessalinisateur à bord pour s’assurer un approvisionnement illimité en eau douce. Ces dispositifs transforment l’eau salée de la mer en eau potable et améliorent considérablement la qualité de vie des équipages de croisière, surtout si vous organisez de longues croisières ou si vous préférez jeter l’ancre dans des rades plutôt que de dormir au port.

Aujourd’hui, le marché nautique propose des dessalinisateurs extrêmement compacts, performants et à faible consommation. Comme la gamme de dessalinisateurs Zen de Schenker, de tout nouveaux dessalinisateurs qui sont petits, légers, silencieux, ultra-plats et automatiques. Ils peuvent être installés à bord verticalement ou horizontalement, ce qui permet d’exploiter tout l’espace disponible.

Lire aussi : Eau douce et dessalinisateurs : la liberté mais sans gaspillage

Dimensions super compactes et faible consommation

Comme tous les dessalinisateurs Schenker, les appareils Zen, comme alternative aux pompes à haute pression des systèmes conventionnels, utilisent le nouveau dispositif breveté Energy Recovery System qui amplifie la pression fournie par les pompes à basse pression, permettant ainsi une efficacité énergétique extrêmement élevée. La consommation d’énergie n’est que de 4 watts/litre. L’ERS est conçu spécifiquement pour les applications marines et est fabriqué à partir de matériaux totalement étanches à l’eau salée. Les pièces mobiles sont également réduites au minimum, grâce à la solution brevetée qui élimine le besoin de vannes pilotes.

La gamme de dessalinisateurs Zen de Schenker comprend actuellement 3 modèles avec une capacité de 30, 50 ou 100 litres d’eau douce à bord. Parmi les points forts de ces accessoires innovants, citons leur faible consommation d’énergie, qui est jusqu’à 80 % inférieure à celle des systèmes traditionnels. Par exemple, seuls 240 watts sont nécessaires pour produire 60 litres/heure d’eau douce. La recharge normale du moteur est donc largement suffisante pour reconstituer l’énergie consommée, sans avoir besoin d’un groupe électrogène. C’est précisément en raison de leur très faible consommation électrique que les dessalinisateurs Zen peuvent être alimentés directement par les batteries. Il est donc possible d’installer le dessalinisateur même en l’absence de groupe électrogène. Ils sont également durables sur le plan environnemental : les émissions de CO2 nécessaires à la production d’eau sont réduites de plus de 85 %.

eau douce à bord

Facile à utiliser avec la télécommande

L’utilisation des dessalinisateurs Zen est extrêmement simple, car aucun réglage n’est nécessaire. En effet, tous les systèmes sont équipés d’une régulation automatique de la pression. Un accès direct au dessalinisateur n’est donc pas nécessaire. Toutes les fonctions sont exécutées à distance via le panneau de commande. Les Zen sont également équipées d’un système de rinçage automatique et leur fonctionnement est extrêmement silencieux, sans vibrations.

Enfin, ils ne comportent aucun composant potentiellement sujet à l’usure, comme les joints toriques et les joints hydrauliques traditionnels. En effet, les éléments d’étanchéité et de glissement sont constitués de patins innovants fabriqués à l’aide de nanotechnologies. Ces matériaux présentent une résistance à l’abrasion jusqu’à 15 fois supérieure à celle de l’acier.

Enfin, rappelons quelques astuces utiles dans l’utilisation du dessalinisateur. Même si vous emportez à bord un dispositif qui transforme l’eau salée en eau douce, vous devez toujours partir pour une longue traversée avec les réservoirs pleins. Comme précaution supplémentaire, il devrait toujours y avoir un réservoir plein dans le cockpit à portée de main, à utiliser au cas où l’eau des réservoirs deviendrait polluée pour une raison quelconque ou en cas d’abandon du navire. Les réservoirs d’eau doivent également être séparés par une vanne afin qu’ils ne puissent pas être vidés en même temps. En prenant ces simples précautions, vous ne serez jamais à court d’eau douce à bord et vous pourrez profiter pleinement de vos longs voyages.

Achetez le dessalinisateur Schenker Zen 30 :

https://www.magellanostore.it/dissalatore-schenker-zen-30-P19629.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.