Comment gonfler correctement les ailes

Gonfler les ailes à la bonne pression, c’est optimiser leurs performances pour la protection de la coque. Dans ce guide, nous vous expliquons comment gonfler correctement une aile, quels outils de gonflage utiliser, les principales valves utilisées sur le marché et quelques erreurs à éviter.

Les ailes sont un accessoire essentiel pour la sécurité de la coque lors de l’amarrage au quai ou lors de l’approche d’autres navires. Ils protègent le franc-bord du bateau contre les chocs, les bosses, les éraflures et les abrasions qui, en plus d’endommager la peinture et le gelcoat en surface, pourraient affecter l’intégrité structurelle de la coque.

Lire aussi :
Comment choisir les ailes

Pour obtenir une performance de rembourrage et une protection maximales d’une aile gonflable en PVC, il est très important de la gonfler correctement et à la bonne pression. Les différents fabricants recommandent de gonfler les ailes à une pression de 0,15-0,20 bar à 20° Celsius. En revanche, pour l’utilisation des ailes dans des conditions tropicales, la pression doit être réduite à 0,05-0,06 bar. Voyons donc comment gonfler correctement une aile, quels dispositifs utiliser, les types de valves les plus courants et quelques erreurs à éviter.

Les deux types de vannes : à gauche la vanne à vis et à droite la vanne à aiguille.

Les valves de gonflage des ailes

Les valves à ailettes sont le composant le plus délicat et le plus susceptible de s’user avec le temps. Les utiliser correctement permet d’augmenter leur longévité. Sur les ailes gonflables traditionnelles en PVC, nous pouvons trouver deux principaux types de valves, vis ou goupille, tous deux munis d’un diaphragme qui laisse passer l’air et l’empêche de s’échapper accidentellement.
Dans les vannes à viscomme ceux que l’on trouve sur le célèbre Ailes norvégiennes PolyformLa valve est protégée par un bouchon fileté en plastique qui doit être ouvert avant le gonflage. Dans les vannes à aiguille d’autre part, tels que ceux utilisés par l Ailes Maioniil n’y a pas de bouchon de sécurité, mais ils restent tout aussi fiables.

Pour gonfler des ailes avec des valves du premier type, avant d’insérer la buse du gonfleur dans la valve, il faut enlever le capuchon de sécurité à l’aide d’un tournevis plat ou même d’une petite pièce de monnaie. Dans le cas des valves à aiguille, en revanche, il suffit d’insérer l’embout dans la valve et de procéder directement au gonflage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.