Appareils marins hi-tech remis à neuf : sont-ils rentables ?

Même les plaisanciers sont séduits par l’achat d’appareils hi-tech reconditionnés à installer sur leur bateau. Voyons en quoi consiste la rénovation, quels avantages elle offre et si elle en vaut vraiment la peine.

Depuis quelques années, le phénomène des appareils reconditionnés se répand dans le secteur de la haute technologie. L’offre est intéressante tout d’abord en raison du rapport qualité-prix de ces produits, qui permet de réaliser des économies considérables à l’achat par rapport aux modèles neufs. Mais il y a aussi la question de la réutilisation et celle de la durabilité environnementale. La remise sur le marché d’un produit usagé avec des fonctionnalités identiques ou similaires à celles du produit neuf a également un impact positif sur la pollution. Les appareils et accessoires remis à neuf commencent également à être vus dans le monde nautique, qui est toujours prêt à intercepter les nouveautés, notamment en ce qui concerne la technologie de plus en plus présente à bord des yachts et des voiliers modernes.

Essayons de comprendre dans ce guide ce que l’on entend par appareil reconditionné, quelles sont les différences avec les produits neufs et d’occasion, quel est l’état réel d’un produit technologique vendu après un tel processus, et surtout s’il vaut la peine d’être acheté.

Un produit qui se situe entre le neuf et l’occasion

Le terme “reconditionné”, mais parfois aussi “remis à neuf”, fait référence à tous les dispositifs technologiques qui sont remis sur le marché après que l’entreprise productrice elle-même ou, dans tous les cas, un opérateur spécialisé, a résolu les problèmes techniques et esthétiques du produit causés par l’utilisation.

L’appareil remis à neuf se trouve donc dans une sorte de limbes, car il ne s’agit pas d’un produit neuf, mais d’un produit d’occasion remis à neuf. D’où le prix, qui est supérieur à celui d’un modèle neuf et légèrement supérieur à celui d’un appareil d’occasion tout court. La différence de prix d’un appareil remis à neuf est généralement de 30 à 40 % inférieure à celle du même produit neuf. Conscientes du potentiel de ce marché parallèle, de grandes entreprises du secteur de la technologie nautique, comme Raymarine par exemple, ont ouvert des divisions commerciales exclusivement consacrées au reconditionnement de leurs appareils, au bénéfice des plaisanciers et de l’environnement.

Appareils reconditionnés

Comment fonctionne le reconditionnement

Pendant le processus de reconditionnement, le travail s’effectue à plusieurs niveaux. Cela va du remplacement des accessoires internes à la révision des logiciels et des applications, en passant par la remise à neuf sur le plan esthétique, le nettoyage et l’assainissement du produit, sans oublier la réinitialisation des paramètres, afin que l’appareil soit pratiquement comme neuf au sortir de l’usine. Une étape fondamentale dans tout ce travail est ensuite l’essai du dispositif. Avant de proposer à la vente chaque produit reconditionné, l’entreprise est tenue d’effectuer un test pour s’assurer de l’efficacité du reconditionnement effectué. C’est pourquoi le produit reconditionné est proposé à la vente avec une garantie, car il prévoit le remplacement de toutes les pièces endommagées ou usées.

Même pour certains appareils, les entreprises de reconditionnement ont introduit des “grades” pour définir le résultat obtenu, qui est plus ou moins proche du neuf. Habituellement, on parle d’appareils reconditionnés de grade A, B, C ou D ; le grade A étant utilisé pour les appareils qui fonctionnent parfaitement et peuvent être considérés comme neufs.

Appareils remis à neuf

Conseils et astuces pour éviter les arnaques

En résumé, quiconque achète un produit remis à neuf achète un appareil technologique à un prix très avantageux, avec la sécurité d’avoir affaire à un produit qui a été soigneusement remis à neuf et testé par l’entreprise. Bien sûr, il y a quelques précautions à prendre avant d’acheter un produit remis à neuf afin d’éviter les arnaques. La première consiste à se tourner vers des entreprises établies et des produits fiables. On peut également obtenir le plus d’informations possible sur l’appareil d’origine, son histoire en somme, la raison du retour et les causes du reconditionnement. Il convient également de rappeler que, conformément à la loi générale pour la protection des consommateurs et des utilisateurs, les appareils hi-tech reconditionnés en Italie doivent bénéficier d’une garantie d’au moins un an.

Enfin, il est toujours bon de vérifier le prix du nouvel appareil. En effet, il est bien connu que le prix des appareils électroniques chute rapidement après leur entrée sur le marché. Par conséquent, avant d’acheter un appareil reconditionné, il vaut mieux s’assurer que les économies réalisées pour un produit reconditionné sont suffisamment importantes.

Appareils remis à neuf

Les possibilités de réutilisation plaisent aux marins

En bref, même dans le domaine nautique, il peut être intéressant d’acheter un appareil remanufacturé. Vous pouvez économiser 25, 30 ou 40 pour cent. Par rapport à un appareil simplement utilisé, vous pouvez compter sur une garantie de 1 ou 2 ans. Enfin, il y a un avantage environnemental. Pour la production de dispositifs technologiques, il faut toujours tenir compte de l’impact sur l’environnement, tant pour l’extraction des minéraux nécessaires que pour la production des substrats plastiques.

Non seulement le produit reconditionné ne nécessite pas de nouveaux processus, mais il permet également de revaloriser les matériaux déjà extraits, ce qui réduit de plus de 80 % la dette environnementale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.