Conseils pour l’espacement des bateaux

Durant cet été inhabituel et inédit que nous nous apprêtons à vivre, l’une des certitudes est le nautisme, qui permet de maintenir une distance sociale sans renoncer à une sortie entre amis ou en famille. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils utiles pour une navigation en toute sécurité.

La navigation de plaisance étant désormais considérée comme une activité de plein air sûre dans de nombreux endroits, un grand nombre de personnes dans tout le pays se tournent vers les longues journées sur l’eau comme activité de distraction sociale. En tant que plaisanciers, nous savons que la sécurité passe avant tout. Il est donc important de suivre toutes les directives locales et fédérales relatives au coronavirus afin de pouvoir traverser cette période de précautions supplémentaires avec soin et attention. Voici quelques conseils utiles pour rendre vos vacances et vos sorties en bateau aussi sûres que possible.

  • Thermomètre sans contact

La surveillance quotidienne constante de la température de l’équipage est l’un des points clés de la prévention de la contagion. C’est pourquoi il est recommandé d’emporter un thermomètre infrarouge pour vérifier la température corporelle de toutes les personnes qui montent à bord, dans la limite des distances de sécurité.

thermomètre Le thermomètre sans contact permet de vérifier la température de toute personne embarquée à une distance sûre.

  • Panier à chaussures avec désinfectant

Les chaussures sont l’un des principaux vecteurs de virus car elles sont en contact avec le sol où sont présents de nombreux microbes et germes. Pour remédier à ce problème, vous pouvez placer un grand panier à l’entrée du bateau pour que les invités puissent déposer leurs chaussures sans qu’elles ne touchent le bateau. Il est également très utile de placer une bouteille de gel désinfectant dans le panier pour que chaque invité puisse désinfecter ses chaussures avant de les déposer en toute sécurité dans le panier. En plus du désinfectant pour chaussures, il est bon de fournir à la zone de la nacelle du gel pour les mains et des produits de nettoyage général pour bateaux.

Chaussures désinfectées Les semelles des chaussures sont sujettes à la contamination par les germes ; il est préférable de les désinfecter avant l’embarquement et de les laisser dans un panier spécial.

  • Couverts et verres personnalisés

Sur un bateau, il est essentiel de veiller à ce que les objets personnels soient bien séparés ; cette règle doit être respectée, notamment lors des déjeuners et des dîners qui caractérisent souvent les sorties estivales. Une façon intelligente et sympathique de suivre cette directive est de fournir aux invités à bord des couverts et des verres de couleurs différentes pour éviter de les échanger avec ceux d’un autre occupant du bateau.

couverts et verres Une idée amusante pour ne pas échanger les couverts et les verres est d’attribuer à chaque passager une couleur pour la durée du voyage.

Même dans les bateaux, comme dans les logements, la principale mesure consiste à maintenir une distance d’un mètre, sauf si les personnes à bord vivent sous le même toit. Même les parents, s’ils ne vivent pas ensemble, doivent respecter la distance sociale. Le ruban adhésif de couleur est une solution simple pour fixer les distances à respecter, par exemple en marquant d’un X les sièges à libérer afin de respecter les distances appropriées.

ruban adhésif L’utilisation d’un ruban adhésif de couleur permet de marquer clairement les distances à respecter à bord.

Il est important d’avoir à bord un bon nombre de masques de protection propres et bien conservés afin que tout l’équipage puisse en avoir un de rechange si nécessaire. Vous éviterez ainsi de devoir quitter des restaurants ou des lieux publics parce que certains des passagers ont oublié leur masque. Les masques sont personnels, il faut se laver les mains avant de les mettre, il est préférable d’éviter de les toucher lorsqu’on les porte et il faut les changer dès qu’ils sont mouillés : assurez-vous que toute l’équipe est au courant de ces règles simples. N’oubliez pas de vous assurer que tout type de masque que vous portez dans un lieu public respecte les directives du CDC relatives aux masques faciaux et aux équipements de protection individuelle (EPI).

masques En gardant des masques propres supplémentaires à bord, vous éviterez de devoir quitter des restaurants ou des lieux publics parce que certains passagers ont oublié leur masque.

Cela peut sembler un conseil anodin, mais privilégier le grand large lors de l’amarrage au port est un bon moyen d’éviter les foules et les endroits bondés. Préparez donc votre bateau avec tout ce dont vous avez besoin pour passer des journées entières sans rentrer au port : vérifiez l’approvisionnement en eau et le fonctionnement des éventuels générateurs, faites des achats intelligents pour ne pas avoir à retourner au magasin ou à commander de la nourriture et des boissons en ligne et dressez une liste de tous ces produits de première nécessité à tenir à jour.

roadstead Faites des réserves de nourriture pour ne pas avoir à retourner acheter et, si possible, préférez la rade à l’amarrage dans le port.

  • Assainissement des surfaces et des objets

Outre le contrôle de la température, le maintien d’une distance de sécurité et l’utilisation d’équipements de protection individuelle, il est essentiel de nettoyer fréquemment et soigneusement toutes les surfaces à l’aide de sprays désinfectants, ainsi que les objets les plus fréquemment touchés, comme les manuels de navigation, les cartes et les coussins. Si vous avez un ozonateur à votre disposition, désinfectez le bateau une fois par semaine, sinon vous pouvez vous tourner vers les différents services de location.

screenshot-2020-07-09-at-12-55-22-pm Il est important d’assainir les zones et les objets que nous touchons le plus fréquemment pour éviter la création de bactéries.

  • Lingettes désinfectantes en emballage sous vide

Le stockage des lingettes désinfectantes dans un sac ziplock, ou tout autre sac hermétiquement fermé, est le moyen idéal de rester constamment désinfecté. De cette manière, les lingettes restent humides et peuvent être placées facilement sur le bateau, à portée de main de tout l’équipage.

lingettes Les lingettes sont un moyen rapide et efficace d’assainir les mains ; en les plaçant dans un récipient sous vide, elles resteront humides et prêtes à être utilisées.

  • Utilisez des gants de jardinage

Les gants de jardinage constituent une très bonne alternative aux gants en latex ou en néoprène : ils sont durables, adaptés à diverses activités nautiques, et entièrement lavables et réutilisables. En utilisant ce type de gants, vous économisez le coût des gants légers – qui se cassent très facilement, surtout lorsqu’ils sont mouillés – et vous évitez d’accumuler du plastique à bord.

gants de jardinage Les gants de jardinage sont une alternative écologique et durable aux gants en plastique ou en néoprène.

En suivant ces quelques conseils, vous pourrez profiter de votre temps sur l’eau tout en restant vigilant pour la sécurité de vos passagers, de l’équipage et des autres passagers.

En plus de ces conseils, il est bon de connaître les directives dictées par le ministère des Infrastructures et des Transports pour la navigation de plaisance afin de respecter tous les paramètres et de naviguer en toute sécurité pour vous et votre équipage.

Il est demandé aux exploitants des terminaux de passagers, des stations maritimes et des points d’embarquement et de débarquement des passagers de veiller tout particulièrement à éviter une concentration de personnes ; une série de mesures de précaution sont donc indiquées. La première chose à faire est de créer un plan spécial de prévention et de protection et de gérer correctement les infrastructures et les passagers, qui doivent être informés “des risques existants et des mesures de prévention nécessaires telles que l’utilisation correcte des dispositifs de protection individuelle (masques, gants), la distanciation sociale et l’hygiène des mains”. À cette fin, le ministère rend obligatoire la signalisation multilingue et suggère l’installation de codes QR associés à ces informations qui permettent à l’utilisateur de les consulter sur son smartphone ou un appareil similaire. Elle demande également la promotion de systèmes de réservation et d’achat de billets en ligne afin de rationaliser les opérations de billetterie dans le port ; elle demande également d'”éviter toute forme de congrégation”. […] par l’utilisation de “voies obligatoires d’entrée et de sortie”, faire respecter une distance d’un mètre et installer un nombre suffisant de distributeurs de désinfectant dans les zones de passage des clients. Préparez-vous donc à être confronté à toutes ces mesures de sécurité lors de votre passage dans les ports et les stations maritimes.

En ce qui concerne la navigation de plaisance, en revanche, le ministère fournit des orientations dans le but d’une “reprise progressive des activités”. L’élément fondamental est la “responsabilité individuelle” pour “rendre effectives les mesures générales de distanciation sociale”, comme éviter les contacts étroits entre occupants, l’assainissement adéquat et fréquent des environnements et la protection du nez et de la bouche. En particulier, il est de la responsabilité des occupants de signaler rapidement tout symptôme associé (fièvre, symptômes d’infection respiratoire et toux) afin d’assurer l’isolement rapide de la personne à risque.

Lignes directrices pour l’information des utilisateurs et les dispositions organisationnelles visant à endiguer la propagation du covid-19 dans les transports – navigation de plaisance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.